X
    Categories: Contenus et référencement

Votre site est-il bien référencé sur mobile ?

Début novembre, la consultation internet sur mobile dans le monde a franchi un nouveau palier en dépassant la consultation sur ordinateur. Certes, cette progression s’explique notamment par le très fort usage des appareils mobiles dans les pays émergents, où le PC est au contraire largement laissé de côté. Mais la tendance est bien là et le phénomène n’est pas prêt de s’arrêter. Preuve en est, l’algorithme de Google favorise déjà les sites « mobile friendly » dans ses résultats de recherche sur mobile. Et ce n’est qu’un début.

L’index mobile-first de Google

La firme de Mountain View vient en effet de passer à la vitesse supérieure en annonçant officiellement sa migration vers un index mobile-first. Qu’est-ce que cela signifie ? Jusqu’alors, Google regardait principalement les contenus proposés sur ordinateur pour décider du classement des pages web. Auparavant, ce n’était pas un problème : les concepteurs de sites proposaient les mêmes contenus aux utilisateurs sur desktop et sur mobile. Mais depuis quelque temps, les sites peuvent proposer des versions différentes. Ainsi la version mobile pourra être considérablement allégée, tant sur le fond que sur la forme. À tel point que le résultat de la recherche que vous avez effectuée sur Google depuis votre mobile ne se trouvera que sur la version PC. Une version, et donc un contenu, que vous ne verrez pas puisque vous naviguez sur votre mobile. Inacceptable pour Google !

Ce qui va changer

Concrètement, Google explique :

« Bien que notre index de recherche continuera d’être un index unique pour les sites Web et les applications, nos algorithmes utiliseront en priorité la version mobile du contenu de ce site pour classer les pages de ce site, pour comprendre ses données structurées et afficher des extraits à partir de ces pages dans nos résultats.»

En clair, c’est votre site mobile qui servira de référence pour le classement sur tous les autres types d’appareils. Et plus l’inverse. Au final, cette décision semble logique compte tenu des nouveaux usages de l’internet mobile. Mais elle n’est pas sans conséquence.

Si votre site est déjà responsive, aucune inquiétude à avoir. En revanche, si le contenu principal de votre site est différent sur ordinateur et sur mobile et/ou que les URL sont différentes, soyez vigilant. Vérifiez notamment l’accessibilité du site mobile pour les Googlebots et assurez-vous de proposer les mêmes données structurées sur les deux versions.
Google précise toutefois qu’en cas d’absence de version mobile, la version classique continuera d’être indexée correctement… sur ordinateur uniquement.

Le processus de migration vers l’index mobile-first n’en est qu’à ses débuts mais autant anticiper et adapter dès à présent votre site en responsive design. Vous souhaitez savoir si votre site est compatible mobile ? Vous avez besoin de conseils ? Contactez-nous, nous étudierons ensemble les solutions les plus adaptées.

sdescaves :